Visuel principal:
Étude à afficher en premier: Étude 2
ETUDE 1 - Titre: Baromètre des aidants
ETUDE 1 - Date: 2017
ETUDE 1 - Texte: Pour la troisième année consécutive, la Fondation APRIL publie les résultats de son Baromètre des aidants, réalisé en partenariat avec l'Institut BVA.

Cette enquête* vise à anticiper les changements au sein de cette communauté pour mieux appréhender leurs attentes, illustrer la diversité des situations et confronter la perception des non-aidants au vécu des aidants.
Au-delà des thématiques habituellement investiguées, la Fondation APRIL a souhaité cette année aller encore plus loin. Interrogés sur les mesures qu'ils estiment être les plus efficaces, les Français évoquent de nombreuses pistes pour venir en aide aux aidants et donnent un premier éclairage sur leur perception de la proximité des territoires et des liens, thématique centrale de la Journée Nationale des Aidants du 6 octobre.

Lors de la réalisation du sondage, quelques semaines après l'élection présidentielle, les Français expriment par ailleurs de fortes attentes à l'égard des Pouvoirs Publics pour financer des solutions concrètes au profit des aidants mais également proposer une plus grande reconnaissance sociale de leur rôle.

En effet, même si une proportion croissante de Français a entendu parler des aidants, ceux-ci déclarent cette année se sentir plus isolés et restent confrontés à de multiples difficultés avec un impact réel sur leur santé.

* Cette enquête a été réalisée les 12-13 mai et 19-20 mai 2017 par téléphone auprès d’un échantillon de 2007 personnes dont 384 aidants et 1623 non-aidants, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.
Cet échantillon a été constitué d’après la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, région de résidence et catégorie d’agglomération.
ETUDE 1 - Fichier 1 - Fichier: Baro_santé_équitable_Vague6_2016_-_Rapport_publication_VDEF.pdf
ETUDE 1 - Fichier 1 - Texte: Étude complète
ETUDE 1 - Fichier 2 - Fichier: DP_barometre_des_aidants_2017_VF.pdf
ETUDE 1 - Fichier 2 - Texte: Dossier de presse
ETUDE 1 - Fichier 3 - Fichier: April_BarometreAidants_HD1.pdf
ETUDE 1 - Fichier 3 - Texte: Infographie
ETUDE 1 - Infographie 1: infographie-etude-aidants-2017.png
ETUDE 2 - Titre: Baromètre des aidants
ETUDE 2 - Date: 2018
ETUDE 2 - Texte: Reconduite chaque année, cette enquête vise à étudier les changements au sein de la communauté des aidants. Elle met notamment en perspective les évolutions de vie des aidants et de leurs proches aidés ainsi que les mesures existantes ou adoptées liées aux enjeux de notre société : prévention de la santé, vieillissement de la population… Ce Baromètre permet surtout de mieux cerner qui sont les aidants (et les aidés), afin d'essayer d'appréhender leurs attentes et besoins, en matière de soutien, de santé, d'accompagnement ou même de législation.

En plus des sujets habituellement investigués, la Fondation APRIL a souhaité cette année réaliser un focus sur la santé des aidants, thématique centrale de la Journée Nationale des Aidants dont elle est partenaire. 31% des aidants avouent ainsi avoir tendance à délaisser leur propre santé à cause de leur rôle « d'aidant ». Ils évoquent par ailleurs leur maux les plus fréquents : stress, anxiété, sommeil perturbé, douleurs physiques…
ETUDE 2 - Fichier 1 - Fichier: Rapport_complet_BaromtreAidants_2018_FondationAPRIL_BVA.pdf
ETUDE 2 - Fichier 1 - Texte: Etude complète
ETUDE 2 - Fichier 2 - Fichier: DP_BaromtreAidants_2018_FondationAPRIL_BVA.pdf
ETUDE 2 - Fichier 2 - Texte: Dossier de presse
ETUDE 2 - Fichier 3 - Fichier: DP_BaromtreAidants_2018_FondationAPRIL_BVA.pdf
ETUDE 2 - Fichier 3 - Texte: Infographie
ETUDE 2 - Infographie 1: Infographie_BarometreAidants_2018_FondationAPRIL_BVA.jpg
URL Tous les baromètres: barometres-et-etudes/barometre-des-aidants-1
URL Revue de presse: presse
Visuel principal:
Étude à afficher en premier: Étude 1
ETUDE 1 - Titre: Les comportements des Français pour prendre leur santé en main
ETUDE 1 - Date: Mai 2019
ETUDE 1 - Texte: Etude de la Fondation APRIL et de l'Institut BVA sur les comportemants des français pour prendre leur santé en main.

La Fondation APRIL s’emploie depuis sa création à démêler le vrai du faux en matière de santé. Dans le cadre de sa mission, la Fondation a mandaté l’Institut de sondages BVA pour réaliser une étude sur le comportement des Français face à leur santé. Comment prennent-ils leur santé en main ? Quels sont, selon eux, les facteurs contributifs à une bonne santé ? Qu’en est-il des bonnes pratiques au quotidien ? Leurs habitudes ont-elles évolué ? Les Français sont-ils bien informés ? Autant de questions auxquelles la Fondation APRIL a souhaité s’intéresser via sa nouvelle étude sur « Les comportements des Français pour prendre leur santé en main », réalisée du 10 au 11 avril 2019 auprès de 1001 personnes.
ETUDE 1 - Fichier 1 - Texte: Baromètre
ETUDE 1 - Fichier 2 - Fichier: V3CP_LESCOMPORTEMENTDDESFRANÇAIS_FONDATION_APRIL_revuNHA_version_finale_BVA_NHA2_final_1.pdf
ETUDE 1 - Fichier 2 - Texte: Communiqué de presse
ETUDE 1 - Fichier 3 - Fichier: Infographie_étude_santé_2019.pdf
ETUDE 1 - Fichier 3 - Texte: Infographie
ETUDE 1 - Infographie 1: April_Hyperconnexion_BD-Planche.jpg
ETUDE 2 - Titre: Les Français et le renoncement aux soins
ETUDE 2 - Date: Avril 2018
ETUDE 2 - Texte: Les principaux enseignements de cette étude mettent en évidence des constats interpellants en matière d'habitudes de santé : plus de 7 Français sur 10 a déjà renoncé à se soigner au moins une fois et plus d'un tiers des français estiment qu'il est difficile d'avoir accès aux soins. 

Pourquoi les Français renoncent-ils à se soigner ?

Les trois principales raisons citées sont :
  • Les délais d'attente trop longs pour avoir un rendez-vous (51%)
  • L'impossibilité de trouver un médecin le soir, le week-end ou pendant les vacances (39%)
  • Le refus des médecins de prendre de nouveaux patients (38%)
Contrairement aux idées reçues, le manque de moyens financiers n'est évoqué qu'en cinquième position. Les personnes confrontées à cette difficulté pointent du doigt le reste à charge trop important (84%) et l'impossibilité d'avancer les frais (73%).Les jeunes et les personnes sans complémentaire santé sont particulièrement impactés. 
ETUDE 2 - Fichier 1 - Fichier: BVA-pour-la-Fondation-April-Les-Francais-et-le-renoncement-aux-soins-Avril2018.pdf
ETUDE 2 - Fichier 1 - Texte: Etude complète
ETUDE 2 - Fichier 2 - Fichier: CP_LES-FRANCAIS-ET-LE-RENONCEMENT-AUX-SOINS-FONDATIONAPRIL_VF.pdf
ETUDE 2 - Fichier 2 - Texte: Communiqué de presse
ETUDE 2 - Fichier 3 - Fichier: April_RenoncementSoins_BD.pdf
ETUDE 2 - Fichier 3 - Texte: Infographie
ETUDE 2 - Infographie 1: April_RenoncementSoins_BD.jpg
URL Tous les baromètres: barometres-et-etudes/barometre-sante-1
URL Revue de presse: presse

Votre vie privée est importante pour nous.

Nous collectons uniquement des informations non sensibles sur votre navigation. Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces cookies en cliquant sur ACCEPTER.