- -

Baromètre BVA / FONDATION APRIL 2015

Les Français sont-ils moins acteurs de leur santé ?

80% des Français pensent que ce sont des facteurs non comportementaux qui contribuent le plus au fait d'être en bonne santé. Selon eux leur état ne dépendrait pas de leur comportement individuel (alimentation, sport, etc.) mais de leur cadre de vie, leur moral, leur condition d'accès aux soins, leur patrimoine génétique et leurs conditions de travail.

Les Français  sont moins nombreux à déclarer se faire régulièrement dépister : 70% en 2015 contre 75% en 2013.

Une tendance se confirme : toujours moins d'un Français sur deux se sent responsable du déficit de la Sécurité sociale.


Retrouvez l'intégralité de l'étude ici.

Dernières actualités

La Fondation APRIL publie les résultats 2020 de son Baromètre des aidants

« Les aidants, Démêler le Vrai du Faux » : La saga avec Henri de Rohan-Chabot, délégué général de la Fondation France Répit

« Sommeil, Démêler le Vrai du Faux » le deuxième épisode avec Stéphanie Mazza, enseignant-chercheur spécialiste du sommeil !

« Sommeil, Démêler le Vrai du Faux » avec Stéphanie Mazza, enseignant-chercheur spécialiste du sommeil ! Episode 1/2

Votre vie privée est importante pour nous.

Nous collectons uniquement des informations non sensibles sur votre navigation. Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces cookies en cliquant sur ACCEPTER.