- -

Baromètre LH2/ Fondation APRIL 2014

Alors que les Français se sentent de moins en moins responsables face au déficit de la Sécurité Sociale, ils restent prêts à changer de comportement pour réduire leurs dépenses de santé.

40 % des Français pensent que nous sommes tous un peu responsables du déficit actuel de la Sécurité Sociale, contre 47% en 2013. Le sentiment de responsabilité vis-à-vis de la pérennité du système de soins accuse une baisse de 7 points.

En revanche, plus des trois-quarts des Français se disent prêts à changer leurs comportements de santé pour lutter contre ce déficit notamment :
  • en limitant la consommation de médicaments (81%),
  • en privilégiant les médicaments génériques (80%),
  • en demandant conseil à un pharmacien en cas de petits problèmes de santé (78%).
Retrouvez l’intégralité de l'étude iciici.

Dernières actualités

La Fondation APRIL publie les résultats 2020 de son Baromètre des aidants

« Les aidants, Démêler le Vrai du Faux » : La saga avec Henri de Rohan-Chabot, délégué général de la Fondation France Répit

« Sommeil, Démêler le Vrai du Faux » le deuxième épisode avec Stéphanie Mazza, enseignant-chercheur spécialiste du sommeil !

« Sommeil, Démêler le Vrai du Faux » avec Stéphanie Mazza, enseignant-chercheur spécialiste du sommeil ! Episode 1/2

Votre vie privée est importante pour nous.

Nous collectons uniquement des informations non sensibles sur votre navigation. Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces cookies en cliquant sur ACCEPTER.